Pages

Ads 468x60px

17 sept. 2015

L'ASSOMMOIR DU VIEUX SAINTE-JULIE

J'ai vécu une belle expérience hier soir en retournant dans mon petit coin de pays. Je suis allé à Ste-Julie, ville de mon enfance. Je suis allé mangé au restaurant L'Assommoir, à quelques pas de mon ancienne école primaire. Très bien situé au coin de la rue Principale et du boulevard Saint-Joseph, en face de l'église, le restaurant est en plein cœur du vieux village. Heureusement que la température était fantastique pour un 16 septembre, nous avons pu profiter de la terrasse extérieure pour découvrir cet établissement.


Tout d’abord, c'est la carte des cocktails qui m'a fasciné le plus. Une grande variété de choix, pour tous les goûts. Il y a tellement de choix que ça devient difficile d'en faire un. Nous avons quand même réussi à s'arrêter sur 3 cocktails durant le repas. Notre happy hour a débuté par un Havana Flambé : Rhum Havana 7 ans, Chambord, sucre roux et fruit de saison. Le tout flambé! J'ai adoré, surtout de manger les fraises à la fin du cocktail. Ma compagne s'est laissée tenter par un Cactus Citrus : Tequila Cazadores Blanco, Grand Marnier, jus de pamplemousse frais et nectar d'agave. Très délicieux également.


Mon coup de cœur a été le Burlesque : Cognac St-Rémy, Drambuie, Cointreau, Galliano, jus d’orange frais, basilic frais et un trait de sirop d’érable. Tout simplement WOW !! Un cocktail doux et rafraichissant au goût d'agrumes. Je retournerais à l'Assommoir juste pour y goûter à nouveau !


Dans un esprit d'aventure, ma courageuse compagne, qui n'avait jamais mangé de tartare il y a 1 mois, a décidé de commander un tartare de bison du Québec au Glenlivet 12 ans, bleuets, noisettes, sirop d’érable et croûtons. Le goût de la viande était très subtil et malheureusement, les bleuets, très goûteux, prenaient trop la vedette en bouche. Elle a quand même apprécié.


Quant à moi, c'est le tartare de cerf à l'huile de truffe et noisettes grillées, moutarde à l’ancienne, rémoulade de céleri-rave et œuf de caille. C'était vraiment délicieux. Les saveurs étaient bien balancées et la présentation soignée. Ça été difficile, mais j'ai dû en partager une partie avec ma compagne. Un dur sacrifice !


Malheureusement la noirceur tombe rapidement en septembre et la photo ne rend pas hommage à ce que j'ai mangé. Une poutine Galvaude au canard et sauce au foie gras. Effiloché de canard du Québec, petits pois, sauce au foie gras et fromage en grain Boivin. C'était très goûteux. J'ai bien aimé les oignons perlés qui éclataient en bouche. Les frites étaient croustillantes, le fromage très frais et la sauce sublime. C'était le party dans ma bouche !


Ma compagne a voulu commander les brochettes de mignon de boeuf à la Guiness et bacon maison, mais malheureusement, ce n'était plus disponible car beaucoup de gens ont choisi ce plat. Elle a dû se rabattre sur son deuxième choix, soit des pilons laqués au croquant de cajou. Poulet, sauce Pékin, anis étoilé, piment et noix de cajou. Nous avons bien aimé le plat. C'était vraiment une saveur oriental comme j'aime bien.


La soirée s'est terminée par un bon café Toscan : Frangelico, St-Rémy à la crème, Cognac St-Rémy, double espresso et crème fouettée. Toute une finale.

Nous avons adoré notre repas et notre soirée. Notre serveuse Marie-Ève était très courtoise et à l'écoute. Je recommande ce restaurant à mes amis qui habitent encore la région et aux autres qui aiment se promener. Vous pouvez également vous rabattre vers les deux autres succursales à Montréal.


0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...